L’étudiant prépa HEC idéal

ipecom prépa élèves en étude

Je ne suis pas sûr qu’il y ait un profil d’étudiant prépa HEC idéal. Certains qui n’avaient pas le profil ont intégré les meilleures écoles. D’autres qui avaient le profil ont échoué. Il faut sans doute, aimer étudier, lire, écrire. Avoir aussi un emploi du temps et savoir s’y tenir, être ponctuel, avec une charge de travail régulière.

Quel est le profil du parfait préparationnaire ?

Les maths

Les élèves intégrant une prépa HEC doivent avoir bien travaillé le programme de première et de terminale et acquis les bases en mathématiques au cours de leur scolarité. En effet, les exercices de maths en prépa sont souvent très longs et requièrent des mécanismes et une très grande rapidité d’esprit.

La culture générale

La culture générale, les préparationnaires doivent, non seulement, être ouverts sur le monde actuel, mais également sur les fondements de la culture, comme les mythes ou les grands auteurs classiques, littéraires ou philosophiques.

Histoire et économie

En histoire et en économie, les élèves doivent notamment bien connaître la situation mondiale et maîtriser les différentes théories à partir du XIXe siècle.

Les langues vivantes

Pour les langues vivantes , il est en particulier, important d’être bon à l’oral et de connaître parfaitement la grammaire.

étudiant idéal prépa HEC

Comment mettre toutes les chances de son côté pour réussir sa prépa ?

Les élèves de prépa doivent être assidus, développer une stratégie de travail et organiser leur planning d’après la classe.

Définir un emploi du temps est, sans doute, capital. Il permet, en effet, aux étudiants de travailler de façon régulière et constante, en fonction de leurs forces et de leurs faiblesses. D’une façon générale, nous leur conseillons de travailler :

  • 10 heures par semaine en maths,
  • 8 heures par semaine en histoire et en économie,
  • 5 heures par semaine en langues
  • et aussi 5 à 6 heures en culture générale.

Les élèves doivent travailler tout au long de la semaine, en organisant, par exemple, des plages d’étude de deux heures pour rester concentrés.

En langues, nous préconisons premièrement de travailler un peu tous les jours, dans l’objectif d’acquérir des automatismes. En effet, les thèmes (Traduction du français vers une langue étrangère) sont les sujets les plus importants en langue. Nous conseillons aussi aux élèves de faire un thème, d’en comprendre la correction et de recommencer cet exercice le lendemain et ce, jusqu’à le connaître par cœur. Cette répétition leur permettra, par la suite, de maîtriser parfaitement la grammaire et devenir un étudiant idéal.

Quels conseils dispensez-vous pour devenir un étudiant prépa HEC idéal et réussir les concours ?

Pour les oraux, il est, sans doute, impératif d’effectuer une lecture régulière de la presse. Les étudiants ont certainement un emploi du temps chargé et n’ont pas toujours le temps de lire les journaux. Nous leur conseillons alors de découper des articles et de les conserver pour en faire des synthèses précises. En effet, le jury juge le potentiel des candidats et observe comment ils réagissent aux questions.

Le jour J, les élèves doivent montrer leur engagement dans des expériences vécues et savoir se présenter par rapport à un projet précis ou à un passé. C’est pour cela que effectuer un bilan sur soi-même au niveau de la préparation et de s’interroger sur ses motivations est important pour un parfait élève prépa HEC.

Par ailleurs, pour passer cette épreuve, les candidats doivent savoir lancer des perches au jury sur des sujets qu’ils maîtrisent. Un oral parfaitement réussi se déroule comme un entretien d’où il émane un échange, une originalité et une authenticité.

Pour les écrits, les élèves de prépa aux concours des grandes écoles de commerce doivent faire des fiches sur les cours régulièrement et apprendre par cœur les définitions, les schémas et les théorèmes. Et cela, dans toutes les matières. L’objectif au bout de ces deux années est de devenir une véritable machine de travail. Or, la répétition des cours permet d’acquérir des automatismes nécessaires à l’étudiant prépa HEC idéal et pour réussir les concours.

Nous avons parcouru des méthodes pour devenir un élève prépa HEC idéal, cependant il faut avouer qu’il n’y a pas de méthode unique. La prépa permet d’apprendre à mieux se connaître, de prendre conscience de sa nature. Certains, par exemple, ont besoin de plus de sommeil. D’autres ont besoin de faire des milliers de fiches. Tout est valable si c’est efficace.

Articles connexes



Par Annie Reithmann

Directrice IPECOM Paris. DEA de Philosophie, spécialiste des méthodes d'apprentissage. En 1996 elle prend seule la direction d’Ipécom Paris.