Comprendre l’évaluation ponctuelle des langues vivantes A et B pour le baccalauréat

Évaluation ponctuelle des langues vivantes

Depuis la session 2 022 du baccalauréat, le format des évaluations ponctuelles en langues vivantes a été défini pour le contrôle continu.

Qui est concerné par cette évaluation ?

Cette disposition concerne les candidats individuels, les candidats inscrits dans un établissement privé hors contrat, les candidats inscrits dans un établissement français à l’étranger non homologué pour le cycle terminal, et les candidats inscrits au Cned en scolarité libre. Ces examens concernent également, sur leur demande, les candidats sportifs de haut niveau, sportifs espoirs et sportifs des collectifs nationaux. De plus, elles peuvent être organisées, à titre de remplacement, lorsque la moyenne annuelle fait défaut, pour les candidats dits scolaires.

Modalités d’organisation

Pour toutes les voies et séries, ces épreuves sont basées sur le programme de l’enseignement commun de langues vivantes pour les classes de première et de terminale. Deux modalités d’organisation sont possibles, selon le choix du candidat :

  • Une épreuve unique à la fin du cycle terminal, basée sur le programme des deux années.
  • Deux examens, une à la fin de l’année de première, l’autre à la fin de l’année de terminale.

Les candidats individuels formulent leur choix lors de leur inscription à l’examen. Ce choix est définitif, sauf en cas de situation exceptionnelle.

Objectifs de l’épreuve et niveaux attendus

Le contrôle des langues vivantes A et B est adossée aux niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Le niveau attendu du CECRL est B2 pour la langue choisie en LVA ; B1 pour la langue choisie en LVB, à la fin des études du second degré.

Structure de l’examen

La structure de l’exercice dépend de la classe et de l’axe à étudier. Elle se compose généralement de deux parties : compréhension de l’écrit – expression écrite pour la classe de première, et compréhension de l’oral et de l’écrit – expression écrite et orale pour la classe de terminale. La note globale est sur 20. Chaque partie est évaluée sur 10 points.

Les quatre compétences linguistiques évaluées

L’évaluation des langues vivantes vise à mesurer quatre compétences linguistiques clés :

  • Compréhension orale
  • Compréhension écrite
  • Expression orale
  • Expression écrite

L’importance du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL)

Ces évaluations sont menées en conformité avec le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Le CECRL propose un éventail de compétences linguistiques à développer et à évaluer, réparties en six niveaux allant de A1 (débutant) à C2 (maîtrise). Les critères de notation pour l’évaluation des langues vivantes varient en fonction de la classe et du moment de l’évaluation, mais ils sont tous basés sur les niveaux du CECRL.

Préparation à l’évaluation avec Ipécom Paris

Nous comprenons que la préparation pour ces examens peut sembler écrasante et c’est pourquoi Ipécom Paris offre des stages d’anglais pour les élèves de première et de terminale. Ces stages intensifs sont conçus pour aider les élèves à renforcer leurs compétences linguistiques et à se préparer efficacement à ces exercices. Les cours sont dispensés par des professeurs qualifiés qui possèdent une connaissance approfondie du programme de l’enseignement commun de langues vivantes.

Les séances de stages Ipécom Paris pour élèves en classe de Terminale

Les matières proposées pour les stages destinés aux élèves de Terminale

Voir aussi :

Les programmes d’études en classe de Terminale

Mis à jour le 29 Septembre 2023 à 13:54

Par Annie Reithmann

Directrice IPECOM Paris. DEA de Philosophie, spécialiste des méthodes d'apprentissage. En 1996 elle prend seule la direction d’Ipécom Paris.

error: Le contenu est protégé
Share to...