La magie de ChatGPT : la révolution de l’interaction homme-machine

le fonctionnement de CHATgpt

Les robots peuvent-ils tenir une conversation ? Plongeons dans le monde fascinant de ChatGPT, qui change la donne dans le domaine de l’intelligence artificielle. Basé sur l’architecture GPT-4, le système offre une compréhension du langage humain et une génération de texte de pointe. Découvrons ensemble les secrets de cette technologie et son potentiel pour transformer notre communication.

Le moteur de conversation : une amélioration continue du système

ChatGPT est un modèle de traitement du langage naturel qui a pour objectif de générer des réponses et des interactions de qualité dans une conversation. Grâce à l’apprentissage profond et au renforcement, il améliore sans cesse sa compréhension du langage humain.

Le secret du système réside dans deux étapes cruciales : la préformation et l’affinage. D’abord, il se nourrit d’une vaste quantité de données textuelles provenant de diverses sources pour apprendre la structure du langage humain. Ensuite, il affine ses compétences en utilisant des données spécifiques et des interactions conversationnelles pour mieux répondre aux besoins des utilisateurs.

Derrière la magie, les rouages du système

L’architecture Transformer de ChatGPT repose sur des mécanismes d’attention qui permettent au modèle de se concentrer sur les parties les plus pertinentes d’un texte. Le texte est converti en tokens et en embeddings pour une manipulation plus efficace des informations. L’attention est utilisée pour pondérer les relations entre les mots, tandis que plusieurs couches et têtes d’attention capturent des informations à différents niveaux d’abstraction.

Pour générer une réponse, le programme utilise un processus de “décodage autorégressif”, qui consiste à produire des mots un par un en se basant sur le contexte de la question posée. L’apprentissage par renforcement joue également un rôle clé lors de l’étape d’affinage, permettant au modèle d’améliorer constamment ses performances.

ChatGPT, simplement

Le générateur de texte est comme un super robot qui sait lire et écrire très bien. Il est doué pour comprendre et répondre aux questions grâce à des méthodes spéciales qui lui permettent de se concentrer sur les mots importants et d’apprendre comment ils sont liés. Voici comment fonctionne ChatGPT, expliqué de manière simple :

  1. Le robot lit énormément : Le générateur de texte lit beaucoup de livres, d’articles et de sites Web pour apprendre comment les gens parlent et écrivent. Il mémorise des informations jusqu’en septembre 2021, ce qui lui permet d’avoir une base solide de connaissances pour répondre aux questions.
  2. Découpage en morceaux : Quand quelqu’un pose une question à l’assistant intelligent, il décompose la question en petits morceaux, appelés tokens. Ces tokens peuvent être des mots ou des lettres. Ce découpage aide le robot à mieux comprendre la question.
  3. Concentration sur les mots importants : Ensuite, l’outil d’IA utilise un outil spécial appelé “attention” pour se concentrer sur les mots importants de la question et voir comment ils sont liés entre eux. Cela lui permet de mieux saisir le contexte et de comprendre ce que l’utilisateur demande vraiment.
  4. Apprendre à plusieurs niveaux : Le robot a plusieurs “couches” pour apprendre des choses différentes, comme si on empilait des crêpes. Chaque couche aide ChatGPT à comprendre la question et à trouver la meilleure réponse possible.
  5. Écrire une réponse, un mot à la fois : Pour répondre à la question, le système écrit un mot à la fois, en se basant sur ce qu’il a déjà écrit et sur ce qu’il a compris de la question. Cela lui permet de construire une réponse cohérente et pertinente.
  6. S’améliorer grâce aux commentaires : Si le système ne répond pas bien aux questions, il apprend de ses erreurs grâce aux commentaires des utilisateurs et essaie de faire mieux la prochaine fois. Cela lui permet de s’améliorer constamment et d’offrir des réponses de meilleure qualité.

En résumé, Le moteur de conversation est un super robot qui sait lire, écrire et apprendre en se concentrant sur les mots importants et en s’améliorant continuellement grâce aux conseils des utilisateurs.

Un exemple

Imaginons que quelqu’un pose la question suivante à ChatGPT : “Quels sont les avantages de l’énergie solaire ?”

Voici comment le système pourrait traiter cette question et fournir une réponse :

  1. Découpage en tokens : ChatGPT décompose la question en petits morceaux, comme des mots : [“Quels”, “sont”, “les”, “avantages”, “de”, “l’énergie”, “solaire”, “?”]
  2. Attention : Le modèle se concentre sur les mots les plus importants de la question, comme “avantages”, “énergie” et “solaire”, pour comprendre ce que l’utilisateur demande.
  3. Recherche d’informations : Le système se souvient de ce qu’il a appris en lisant des livres et des articles sur l’énergie solaire. Il connaît plusieurs avantages, tels que la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la réduction des coûts énergétiques et la durabilité.
  4. Génération de réponse : L’outil d’IA commence à construire une réponse, un mot à la fois. Il peut commencer par écrire : “Les avantages de l’énergie solaire incluent…”
  5. Suite de la réponse : L’outil continue à écrire en se basant sur ce qu’il a déjà écrit et sur ce qu’il a compris de la question. Il ajoute des informations pertinentes sur les avantages de l’énergie solaire, par exemple : “…la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la diminution des coûts énergétiques et l’utilisation d’une source d’énergie renouvelable et durable.”
  6. Réponse complète : Finalement, le système termine sa réponse : “Les avantages de l’énergie solaire incluent la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la diminution des coûts énergétiques et l’utilisation d’une source d’énergie renouvelable et durable.”

Ainsi, ChatGPT utilise les informations qu’il a apprises, se concentre sur les mots-clés de la question et génère progressivement une réponse adaptée aux besoins de l’utilisateur.

Les possibilités de cet outil

Il a un impact considérable dans des domaines tels que l’éducation, le travail et la vie quotidienne. Il peut servir d’assistant virtuel, aider à la création de contenu, traduire des textes, et soutenir les enseignants et les étudiants dans leurs démarches éducatives.


Oui, c’est exact ! Le modèle est une technologie passionnante qui offre une multitude de possibilités pour améliorer notre communication et nos interactions avec les machines.

Mis à jour le 27 Septembre 2023 à 17:19

Par Annie Reithmann

Directrice IPECOM Paris. DEA de Philosophie, spécialiste des méthodes d'apprentissage. En 1996 elle prend seule la direction d’Ipécom Paris.

error: Le contenu est protégé
Share to...