Enrichir l’apprentissage des langues grâce à ChatGPT en classe

IA dans l'éducation

À l’ère du numérique où la technologie abolit les frontières, la maîtrise des langues étrangères est devenue un pilier essentiel de la communication et du succès. Inspiré par cette réalité, le professeur Rodolphe Fonty d’Ipécom Paris a eu l’idée originale d’intégrer ChatGPT, un modèle linguistique avancé, dans sa salle de classe du collège pour transformer l’apprentissage de l’anglais. Cet article vous présentera cette idée innovante et vous guidera à travers différentes méthodes pour optimiser l’enseignement des langues à l’aide de cet outil révolutionnaire.

Donner vie à l’apprentissage avec des histoires captivantes

ChatGPT, grâce à sa capacité à générer des histoires créatives, peut transformer l’apprentissage du vocabulaire en une expérience captivante. En partant du vocabulaire appris par les élèves en classe, l’outil d’apprentissage peut concevoir des récits qui non seulement facilitent la mémorisation des mots, mais les placent aussi dans un contexte réel. En exploitant ce potentiel, les enseignants peuvent rendre l’apprentissage de l’anglais plus vivant et interactif.

Favoriser l’expression orale par le dialogue et les débats

Suite à la lecture et la compréhension de l’histoire générée, les élèves peuvent être invités à créer et jouer des dialogues basés sur le récit. Cette démarche stimule leur expression orale et renforce leur confiance en leur capacité à communiquer en anglais. Pour enrichir cette approche, l’outil d’apprentissage peut être utilisé pour générer des sujets de discussion variés, favorisant ainsi les débats en classe.

Pratiquer la grammaire de manière contextualisée

Le modèle linguistique peut générer des phrases mettant en avant une structure grammaticale spécifique, nécessaire à la construction du dialogue créé par les élèves. De plus, l’outil peut répondre aux questions des élèves sur divers aspects du cours, tels que la grammaire, la prononciation, le vocabulaire ou la culture anglophone, fournissant ainsi des réponses personnalisées pour combler les lacunes de leur compréhension.

Enrichir le vocabulaire et introduire des jeux éducatifs

La technologie d’IA linguistique peut générer des listes de mots associés à un thème spécifique ou à un niveau de difficulté. Ces listes peuvent servir de support pour élargir le vocabulaire des élèves et améliorer leur compréhension de la langue. En outre, l’intégration de ce modèle linguistique dans la conception de jeux éducatifs, comme des quiz ou des mots croisés, rend l’apprentissage plus ludique.

Améliorer l’écriture et favoriser l’apprentissage par projet

La plateforme d’IA peut être un excellent outil de correction et d’amélioration des textes rédigés par les élèves. En soumettant leurs travaux à l’outil, les élèves pourront identifier leurs erreurs et ainsi renforcer leurs compétences rédactionnelles. De plus, en travaillant sur des projets thématiques en groupe, ChatGPT peut être utilisé comme une ressource précieuse pour la recherche et la rédaction. Cette approche encourage la collaboration et l’apprentissage par les pairs, tout en développant des compétences linguistiques.


L’intégration de l’IA et des différentes méthodes mentionnées dans cet article dans votre enseignement peut transformer l’expérience d’apprentissage des langues de vos élèves. Cet outil innovant offre de nombreuses possibilités pour renforcer la compréhension du vocabulaire, développer les compétences en expression orale et écrite, et favoriser la collaboration en classe. Avec l’évolution constante de la technologie, adopter des outils d’intelligence artificielle comme ChatGPT peut aider à combler l’écart entre les méthodes d’enseignement traditionnelles et les besoins dynamiques de l’apprentissage des langues.

Il est à noter que, bien qu’il n’y ait pas encore de statistiques précises sur l’utilisation de l’IA par les enseignants, l’intérêt pour l’intégration de ces technologies dans l’enseignement est indéniable. En effet, ces outils ont le potentiel de soutenir les enseignants dans la création de contenu, l’élaboration de plans de cours et la fourniture de conseils personnalisés aux élèves. Il est donc probable que l’adoption de ces technologies continuera de croître à mesure que leurs avantages et applications possibles seront mieux compris et plus largement reconnus.

Articles connexes

Mis à jour le 3 Juin 2024 à 21:27

Par Annie Reithmann

Directrice IPECOM Paris. DEA de Philosophie, spécialiste des méthodes d'apprentissage. En 1996 elle prend seule la direction d’Ipécom Paris.