L’épreuve de spécialité « Sciences économiques et sociales » du baccalauréat

Épreuve spécialité S.E.S. du bac

L’épreuve de l’enseignement de spécialité des sciences économiques et sociales (SES) est une composante majeure du baccalauréat pour les élèves de la classe de terminale de la voie générale. Cet article a pour but d’expliquer la structure de cette épreuve ainsi que son programme, afin de mieux préparer nos élèves pour leur réussite.

Structure de l’Épreuve

L’épreuve écrite a une durée de 4 heures et comprend deux sujets de nature différente au choix du candidat : une dissertation basée sur un dossier documentaire et une épreuve composée de trois parties distinctes. Les sujets couvrent plusieurs dimensions du programme de terminale, y compris la science économique, la sociologie, la science politique et les regards croisés.

1 – Dissertation basée sur un dossier documentaire

Pour cette partie de l’épreuve, le candidat doit répondre à la question posée par le sujet, construire une argumentation à partir d’une problématique qu’il devra élaborer, mobiliser des connaissances et des informations pertinentes pour traiter le sujet, notamment celles figurant dans le dossier, et rédiger en utilisant le vocabulaire économique et social spécifique approprié à la question. Le sujet de la dissertation invite le candidat à poser et à traiter, d’une façon organisée et réfléchie, un problème exigeant un effort d’analyse économique et/ou sociologique et politique.

2 – Épreuve composée

L’épreuve composée comprend trois parties : une mobilisation des connaissances, une étude d’un document et un raisonnement basé sur un dossier documentaire. Pour chaque partie, le candidat est appelé à faire appel à ses connaissances, à répondre aux questions en utilisant une démarche méthodologique rigoureuse et à développer un raisonnement basé sur les documents fournis et ses connaissances personnelles.

Programme de l’épreuve

L’épreuve porte sur une partie du programme de l’enseignement de spécialité sciences économiques et sociales de la classe de terminale. Les notions rencontrées en classe de première mais non approfondies en classe de terminale, doivent être connues et mobilisables. Voir à ce sujet le “Bulletin officiel spécial n° 2 du 13 février 2020 (Annexe)


Au lycée Ipécom Paris, nous accordons une grande importance à la préparation de nos élèves pour cette épreuve, car nous savons à quel point elle est cruciale pour leur réussite au baccalauréat. Nous offrons aussi des stages de préparation intensifs spécialement conçus pour les aider à perfectionner les compétences et les connaissances nécessaires pour réussir cette épreuve.

Les séances de stages Ipécom Paris pour élèves en classe de Terminale

Les matières proposées pour les stages destinés aux élèves de Terminale

Voir aussi :

Les programmes d’études en classe de Terminale

Mis à jour le 29 Septembre 2023 à 14:46

Par Annie Reithmann

Directrice IPECOM Paris. DEA de Philosophie, spécialiste des méthodes d'apprentissage. En 1996 elle prend seule la direction d’Ipécom Paris.