SVT en classe de Seconde : L’extraction de l’ADN de banane – Une plongée au cœur de la génétique

Extraction ADN

La génétique est l’une des branches les plus fascinantes de la biologie. Elle nous permet de comprendre comment les traits sont transmis de génération en génération. À Ipécom Paris, nous sommes toujours à la recherche de moyens innovants pour rendre la science vivante et tangible pour nos élèves. Récemment, nos élèves de seconde ont eu l’opportunité d’extraire l’ADN d’une banane et d’observer sa structure emblématique en forme de “méduse”. Découvrons ensemble cette expérience captivante !

L’ADN : Le livre de la vie

L’ADN est souvent comparé à un livre d’instructions. Chaque cellule de notre corps contient une copie de ce livre, qui dicte comment la cellule doit fonctionner. Les “mots” de ce livre sont les gènes, qui déterminent nos traits, de la couleur de nos yeux à notre susceptibilité à certaines maladies.

Extraction ADN Banane

La banane : Un choix judicieux

Si la banane peut sembler être un choix étrange pour une expérience scientifique, elle est en réalité un excellent candidat pour l’extraction de l’ADN. Les bananes partagent environ 60% de leur ADN avec les humains, ce qui les rend particulièrement intéressantes pour les études génétiques.

Le processus d’extraction

L’extraction de l’ADN est un processus délicat qui nécessite précision et patience. Voici les étapes que nos élèves ont suivies :

  1. Broyage de la banane : La banane est d’abord écrasée pour briser les cellules et libérer l’ADN.
  2. Ajout d’une solution saline et de liquide vaisselle : Ces substances aident à briser les membranes cellulaires et à libérer l’ADN dans la solution.
  3. Filtration : La solution est filtrée pour éliminer les gros morceaux de banane.
  4. Ajout d’alcool : L’alcool fait précipiter l’ADN, le rendant visible à l’œil nu.

La “méduse” d’ADN

Lorsque l’ADN précipite, il forme une structure ressemblant à une méduse. Cette observation est le point culminant de l’expérience, permettant aux élèves de voir concrètement la molécule qu’ils étudient en classe.

L’importance de l’expérience pratique

Les expériences pratiques, comme celle-ci, sont essentielles pour renforcer les concepts théoriques enseignés en classe. Elles permettent aux élèves de mieux comprendre et retenir les informations, tout en stimulant leur curiosité et leur passion pour la science.


L’extraction de l’ADN de banane est plus qu’une simple expérience de laboratoire. C’est une fenêtre ouverte sur le monde fascinant de la génétique, offrant à nos élèves une perspective unique sur la complexité et la beauté de la vie. À Ipécom Paris, nous sommes déterminés à offrir à nos élèves des expériences éducatives enrichissantes qui éveillent leur intérêt et nourrissent leur passion pour la science.

Mis à jour le 29 Septembre 2023 à 14:42

Par Annie Reithmann

Directrice IPECOM Paris. DEA de Philosophie, spécialiste des méthodes d'apprentissage. En 1996 elle prend seule la direction d’Ipécom Paris.