prépa sciences po Ipécom Paris première

Prépa Sciences Po première : préparer les IEP dès la première

Pourquoi faire une prépa Sciences Po dès la première ? Avant tout, les modifications successives des concours d’entrée ou procédures de sélection des Instituts d’études politiques ont fait qu’aujourd’hui le dossier scolaire depuis la classe de première, voire de seconde dans certains cas, prend une part très importante dans la note finale des épreuves des concours Sciences Po.

Deuxièmement, faire une prépa Sciences Po dès la première c’est aussi préparer les épreuves du bac de Français. C’est donc bien le démarrage du cercle vertueux d’amélioration des compétences et connaissances et par conséquent du dossier scolaire.

Classe de première : Préparation Sciences Po pendant les vacances scolaires tout au long de l’année

Séances de cours et trainings

  • 3 séances pendant les vacances : Toussaint, Noël, février.
  • 2 journées
  • 3 concours blanc
  • 1 séance de relecture individuelle de l’essai
  • Suivi individuel – bilan/élève/discipline

Dates

  • Toussaint – 25h
  • Noël – 25h
  • février -27h
  • 17 décembre – 1 journée (10h)
  • 25 avril – 1 journée préparation oraux (10 heures – individuel simulation oral)
  • 3 concours blanc – dimanche
  • 1 séance de relecture individuelle de l’essai (1 h 30)
  • Suivi individuel- bilan/élève/discipline (1 h)

Disciplines

  • méthodologie,
  • culture générale,
  • histoire et sciences sociales,
  • anglais,
  • analyse de l’actualité.

Horaires

  • vacances  : 1 semaine 5 h/jour
  • journées : de 9 h à 19 h
prépa sciences po logo ipécom paris
logo prépa sciences po ipécom paris bleu

Classe de première : préparation Sciences Po les weekends tout au long de l’année

classe de première

Séances de cours et trainings

  • 22 samedis
  • 2 journées entières
  • 3 concours blanc
  • 1 séance de relecture individuelle de l’essai
  • Suivi individuel – bilan/élève/discipline

Dates

  • 22 samedis : du 17 septembre 2022 au 15 avril 2023 (77 h)
  • 17 décembre – 1 journée (10h – repas inclus)
  • 25 avril – 1 journée préparation oraux (10 heures – individuel simulation oral – repas inclus)
  • 3 Dimanches – 3 concours blanc (6 h 30 x 3)
  • 1 séance de relecture individuelle de l’essai (1 h 30)
  • Suivi individuel- bilan/élève/discipline (1 h)

Disciplines

  • méthodologie,
  • culture générale,
  • histoire et sciences sociales,
  • anglais,
  • analyse de l’actualité.

Horaires

  • samedis : de 14 h à 17 h 30
  • journées : de 9 h à 19 h

Les enseignants

Les classes préparatoires à Sciences Po Ipécom Paris sont aujourd’hui développées grâce à une équipe expérimentée : d’une part, de nouveaux professeurs diplômés, enseignant et jurys dans les Sciences Po participent aux formations du samedi et des vacances. D’autre part, Ipécom Paris dispose depuis des années des formateurs et enseignants reconnus dans les préparations aux écoles de commerce et d’ingénieur.

Lire la suite ↗

Les disciplines

Le contenu de la prépa IEP – Sciences Po Paris, renforçant le tronc commun du nouveau bac, en termes de disciplines enseignées, est le suivant :

Méthodologie et Argumentation écrite et orale

À l’heure actuelle, l’argumentation écrite comme orale est la dernière compétence réellement attendue au lycée. En effet, elle doit, en général, être maîtrisée plus en avant pour correspondre à un niveau Sciences Po – IEP, classe préparatoire ou encore double licence. Mais elle est indispensable pour les épreuves Sciences Po et donc pour notre prépa.

Les cours, à partir des sujets de tronc commun de sciences sociales et lettres, permettent dans l’ensemble aux élèves candidats de travailler la maîtrise de la dissertation ou encore l’analyse de documents.

Orientation : Introduction à l’univers Sciences Po / vers Parcoursup

En cours atelier, nous guidons les étudiants dans la réflexion sur leur avenir. Ainsi leurs motivations, leurs atouts et leurs faiblesses pour Sciences Po mais aussi d’autres choix d’orientation sont revisités. L’objectif du stage de préparation Sciences Po est aussi d’anticiper, et ainsi ne pas faire mauvais choix de spécialités. Commencer, en somme, à mettre en œuvre toutes les actions possibles pour justifier sa candidature.

Culture générale

À partir de cours magistraux et en apprenant aussi à prendre réellement des notes, les élèves candidats sont amenés à réfléchir, tout au long de la prépa, sur des thèmes majeurs guidant les sociétés contemporaines. Le cours par la suite se prolonge par des débats et des entraînements sur la méthode argumentative (orale ou écrite). La réflexion pluridisciplinaire est au cœur des thèmes abordés et rejoint ainsi l’épreuve de questions contemporaines du concours commun ou des oraux des IEP de Bordeaux, Grenoble et Paris.

Histoire et sciences sociales

Les sciences humaines et sociales ainsi que les humanités sont, sans doute, au cœur du projet pédagogique des Sciences Po. Pour les futurs candidats ayant choisi ces cours de spécialité, on pourra à juste titre compléter durant la prépa les connaissances de ces disciplines.

Dans l’éventualité où certains élèves n’ont pas choisi celles-ci, ils pourront tester leur appétence pour ces disciplines et approcher l’univers des Sciences Po. L’idée est de renforcer les connaissances du niveau lycée pour, par la suite, se distinguer et comprendre le fonctionnement pluridisciplinaire des premières années où se mélangent histoire, sociologie, droit, relations internationales, philosophie politique…

Anglais

Les enseignements et cours en anglais sont fréquents et les épreuves d’anglais sont certainement nombreuses. Nous travaillons donc à partir de l’actualité du monde anglo-saxon sur des sources classiques de Sciences Po : compréhension écrite, expression écrite, essais problématisés sont au menu de la prépa où l’on attend l’usage d’une culture générale d’un bon lycéen

Analyse de l’actualité

On attend des candidats Sciences Po comme en général d’un futur citoyen responsable qu’il suive l’actualité. Ceci non seulement se travaille mais aussi se programme. Le cours est destiné à mettre en place un suivi de l’actualité personnalisé selon les objectifs et intérêts des élèves, à apprendre à réfléchir sur l’actualité et à argumenter.

Tests et évaluation des acquis

Par des épreuves courtes, les élèves et futurs candidats doivent durant la prépa, progressivement, composer durant les cours sur des sujets de plus en plus complets, à la fois proches des épreuves de tronc commun mais aussi des épreuves des concours Sciences Po où la problématisation et le recul critique sont plus importants. Ainsi des bilans de progression permettent d’évaluer l’acquisition des compétences et connaissances en sciences humaines, sociales, sur l’actualité, en langue étrangère…

Voir aussi :

prépa sciences po première ipécom paris élève

Organisation de la prépa Sciences Po en première.

La formation prépa sciences po première se décompose en trois modules ateliers dans les salles de classe de notre école.

Premier cycle : Amorçage.

Le premier cycle de la prépa correspond à la découverte de l’univers Sciences Po, IEP, de ses écoles, et aussi des procédures d’admission de ces filières sélectives. Nos cours mettent l’accent sur la méthode, mais aussi la préparation en amont de la réflexion sur les projets d’orientation des élèves. Le but en somme est de renforcer et garantir les résultats des futurs étudiants.

Second cycle : Maîtrise.

Les fondements posés, les élèves, qu’ils soient sûrs ou non de leur candidature, peuvent pour commencer assurer leur maîtrise des méthodologies, des contenus et construire leurs compétences pour le lycée et les filières sélectives, et au premier rang desquelles Sciences Po.

Troisième cycle : Autonomie

La mise en autonomie devient plus grande à ce stage de la prépa et les futurs candidats peuvent dans ces conditions renforcer leur maîtrise des méthodes tout en travaillant les compétences pour se distinguer dans les épreuves de contrôle continu ou aux épreuves anticipées, utiles pour les dossiers, les étudiants sûrs d’eux peuvent commencer à argumenter leurs dossiers.

Contact : Prépas SciencesPo Ipécom Paris

Ipécom Paris, est une école laïque et privée hors contrat, située à Paris dans le 16e arrondissement, à dimension humaine. Nous plaçons avant tout l’élève au cœur du processus pédagogique.

Notre volonté est certes de transmettre des connaissances mais aussi de former les élèves. C’est-à-dire, apprentissage de la rigueur, de l’effort, du dépassement de soi, de l’exigence, de la fidélité et de l’intégrité morale.

Les prépas HEC de notre école existent depuis plus de 30 ans et, par conséquent, nous avons le savoir-faire et l’expérience dans la préparation des élèves aux épreuves des concours des grandes écoles.

Par ailleurs, notre prépa aux concours Sciences Politiques est ouverte à tous les lycéens du cycle terminal. C’est une formation qui d’une durée de deux ans pour les élèves en première et de un an, plus intensif, pour les élèves actuellement en terminale.

Contactez-nous

Ipécom Paris – inscriptions
8, rue Benjamin Godard, 75116 Paris
Tél : 01 47 27 00 50

contact@ipecomparis.com

Les concours

Pour mieux comprendre notre prépa Sciences Po Paris et IEP, nous résumons ci-dessous les différentes épreuves d’admission des concours IEP.

Institut de Sciences Politiques de Paris

Lors du concours, l’évaluation des candidats de l’IEP est faite sous quatre angles différents : la réussite au bac, la performance académique et la trajectoire du candidat, les écrits personnels, et un entretien oral. Chaque dimension est notée sur 20.

Notes obtenues aux épreuves du bac
/20
Performances académiques et trajectoires du candidat
/20
Oral
/20
Écrits personnels
/20

Vue d’ensemble des critères d’admission à Sciences Po Paris

Les notes du bac

Les résultats obtenus par les candidats Sciences Po Paris lors des épreuves du bac de français, écrit et oral, d’histoire-géographie, de spécialité, de langue et d’enseignement scientifique sont une composante du concours.

La performance académique et la trajectoire du candidat

Deuxième composante du concours Sciences Po Paris, la mesure et l’évaluation de l’ensemble des bulletins scolaires de la seconde à la terminale. C’est-à-dire, les performances scolaires du candidat, ses résultats par rapport aux autres candidats, son sérieux, sa progression, sa persévérance, sa trajectoire scolaire jusqu’au bac.

Les écrits personnels

Cette troisième épreuve vise à comprendre le candidat, son parcours personnel, sa motivation, son projet intellectuel, et ses qualités d’écriture et de réflexion. Il se compose de trois exercices rédactionnels qui sont remis sur Parcoursup.

L’oral

Les notes des trois épreuves initiales forment une note sur 60. Les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à la note minimale fixée chaque année par Sciences Po Paris sont admis à participer à l’oral. Cet entretien oral de la procédure d’admission se déroule en visioconférence devant deux examinateurs et dure 30 minutes.

L’entretien se déroule en français pour les candidats qui préparent le bac français. Des questions en anglais peuvent être posées en fonction du programme visé.

En savoir plus sur le concours Sciences Politiques Paris →

Les épreuves du concours commun

Le concours commun regroupe 7 Instituts d’Études Politiques dits de Province, formant le réseau Sciences Po : Sciences Po Aix, Sciences Po Lille, Sciences Po Lyon, Sciences Po Rennes, Sciences Po Saint-Germain, Sciences Po Strasbourg et enfin Sciences Po Toulouse.

Il se décompose en trois épreuves écrites, c’est-à-dire :

  • un examen d’histoire,
  • une épreuve de questions contemporaines
  • et de langue.

À partir de 2021 les notes du nouveau bac sont prises en compte pour la note finale.

La prise en compte des notes du baccalauréat 

À partir de 2021 les notes du nouveau bac rentrent dans le concours commun IEP. Ainsi l’évaluation se fait suivant :

  • Deux notes de spécialité : coefficient 1
  • Une note de contrôle continu de langue vivante : coefficient 1

Plus sur le concours commun des IEP →

Admission à Sciences Po Bordeaux, cursus général

Pour réussir le concours Sciences Po IEP Bordeaux il faut certainement une grande ouverture d’esprit, de la curiosité et une grande capacité de travail. En outre, la maîtrise de l’expression écrite et orale y compris en langue étrangère est indispensable.

L’Admissibilité

La procédure d’admission de l’IEP se décompose en deux phases, admissibilité et par la suite l’admission définitive. L’admissibilité, consiste en l’évaluation des aptitudes des candidats à partir notamment des notes scolaires et du bac de :

  • français,
  • histoire-géographie,
  • LV1 et LV2,
  • les enseignements de spécialité,
  • et également la philosophie.

À l’issue de la phase d’admissibilité, les candidats retenus participent ensuite à la phase d’admission.

L’admission

La phase d’admission du concours se décompose en, premièrement, l’étude qualitative du dossier scolaire, et par la suite en un entretien oral.

Entretien Oral

L’entretien oral de 20 minutes devant un jury composé de deux personnes. Il est destiné à identifier en particulier :

  • la motivation du candidat,
  • Ainsi que son intérêt pour les disciplines enseignées à Sciences Po Bordeaux,
  • sa capacité d’argumentation et de conviction est également évaluée,
  • sa personnalité et ses centres d’intérêt.

Le jury pourra s’appuyer sur un document d’accès rapide tiré au hasard par les candidats en début d’épreuve et sur lequel il leur sera demandé de réagir en temps limité.

Le concours IEP Bordeaux →

La procédure de sélection IEP Grenoble

L’IEP de Grenoble intègre des candidats avec un bon niveau scolaire, une curiosité pour les sciences sociales et l’actualité, avec aussi des capacités d’analyse critique.

Le nouveau concours d’entrée de l’IEP est basé uniquement sur l’analyse par un jury du dossier déposé par les candidats dans Parcoursup. Il s’agit donc d’une procédure d’admission sur dossier.

Phase d’admissibilité :

Cette phase du concours se compose d’un examen des bulletins et des résultats aux épreuves du bac, et ce sans condition sur les enseignements de spécialité suivis au lycée.

Le jury établit par la suite un classement et retient 800 admissibles à l’issue de cette phase initiale.

Phase d’admission à Sciences Po Grenoble :

La phase d’admission est une analyse des dossiers des candidats en s’appuyant sur les appréciations de leurs professeurs, leur motivation, leur intérêt pour les sciences sociales, leur personnalité et leurs centres d’intérêt.

Deux d’enseignants de Sciences Po Grenoble attribuent une note au dossier du candidat.

Pour conclure, précisons que la note d’admissibilité et la note d’admission comptent chacune pour 50% de la note finale à partir de laquelle le jury établit le classement. 200 places sont proposées à ce concours général d’admission à Sciences Po Grenoble.

Le concours IEP Grenoble →

Articles connexes

error: Le contenu est protégé !
1