La pédagogie au lycée Ipécom Paris

pédagogie au lycée Ipécom Paris

Nous appliquons dans notre lycée privé des méthodes pédagogiques et pratiques requises pour transmettre des compétences. Ainsi l’apprentissage de la motivation, la rigueur, l’autonomie et la responsabilité permettent de s’épanouir et suivre leur scolarité dans les meilleures conditions. En outre, la pédagogie Ipécom Paris cherche à donner du plaisir au savoir et de s’engager dans l’apprentissage.

Enseigner la motivation, la rigueur et l’engagement

Ipécom Paris recherche l’apprentissage de la motivation, de la rigueur, de l’engagement personnel mais aussi à instaurer l’effort au travail. Pour pouvoir apprendre à vaincre une résistance, extérieure ou intérieure, pour résoudre une difficulté et parvenir à un objectif. De manière qu’une fois l’obstacle franchi, l’élève par la suite se sent fier et veut continuer.

Sans cet apprentissage, le lycéen va s’épuiser, se décourager et perdra la motivation. Finalement, tout désir de savoir flétrira.

Soutenir l’autonomie et responsabilité

De surcroît, nous voulons valoriser et motiver chacun, rendre autonome et responsable le lycéen. Dans notre école privée les élèves doivent pouvoir grandir, progresser et construire leur projet respectif. De même, l’enseignement et le suivi doivent s’appuyer sur les points suivants :

  • le dialogue,
  • l’orientation,
  • un ensemble de méthodes de travail,
  • la rigueur,
  • et la discipline positive.

En définitive, notre établissement cherche à développer l’autonomie, la l’implication et l’ouverture sur la connaissance et la culture.

Transmettre la confiance, échanger et autorité sans contrainte

Il s’agit bien d’un échange dans la relation d’éduquer au savoir. Même des élèves en échec scolaire reconnaissent le bon professeur et s’attachent à lui. Et un bon professeur n’est pas seulement celui qui sait mais c’est surtout celui qui transmet. 

Voir notre article : Éducation et autorité

Donner du plaisir au savoir

Tout d’abord, à Ipécom Paris, nous voulons donner du plaisir au savoir. En fait, “Tous les hommes désirent naturellement savoir” disait Aristote. C’est-à-dire que tout enfant naît spontanément avec ce désir de comprendre le monde dans lequel il arrive. Cependant cette envie de comprendre peut se transformer en cauchemar si l’élève dans sa recherche ne trouve pas de plaisir…

Propager le plaisir d’apprendre

D’un autre côté savoir n’est pas apprendre. En fait, pour trouver du plaisir dans ses apprentissages, l’élève doit garder son désir de savoir.

Comment faire ? Comment passer du désir de savoir au plaisir d’apprendre ? C’est de toute évidence par la rencontre entre le lycéen et l’école, ses professeurs et ses pédagogues.

Témoignage vidéo d’une ancienne élève

Témoignage ancien élève du lycée Ipécom Paris

Articles connexes

error: Le contenu est protégé